Chère Suisse…

Metro_Alpin

Le metro le plus haut du monde… Sûrement le plus cher aussi.

Oui, un article qui parle de la Suisse peut commencer comme ça. La Suisse est un pays cher. Tout le monde le sait. D’ailleurs après le fromage ou les couteaux (et encore…), le concept le plus souvent associé à ce pays est l’argent… L’évasion fiscale, le secret bancaire…

Alors qu’en Suisse, il y a surtout la montagne, le ski, les stations. Bref, le tourisme.

Lorsqu’on vit en station, on vit souvent dans une des parties les plus chères du pays. C’est un peu comme si on était l’aveugle au pays des borgnes.

Saas Fee

Saas Fee est un village magnifique, un paradis, niché aux confins d’un canton nommé Valais. Pour y accéder, à moins de faire 500 kilomètres à pieds (ou d’avoir une voiture, ce qui n’est pas mon cas), on prend le train, puis le bus. On s’est levé à 4 heures du mat’ pour être le plus tôt possible à gare de Lyon afin d’avoir le premier Paris-Genève. Celui qui coûte 40€ au lieu de 55€… Seulement, Genève n’est pas Saas-Fee. Arrivé à la gare de Genève Cornavin, alors qu’on pense avoir effectué le plus gros du trajet, il reste encore 2 heures de train et 40 minutes de bus… Priorité: acheter un billet.

« – Bonjour Madame, c’est pour aller à Saas-Fee.

– Saas Fee, Saaaas Feee (elle cherche dans son ordinateur)… Vous avez la carte demi Tarif?

– La carte demi tarif? Non… J’habite pas ici.

– Dans ce cas, Saas Fee, ça fait septente neuf francs octente (environ 70€).

– Attendez vous n’avez pas compris je crois. Je voudrais voyager en seconde classe.

– Oui, c’est bien ça, septente neuf octente SVP… »

Bien sûr, sur place, après d’autres étonnements et incompréhensions de ce type, on commence à travailler. En tant que serveur, donc que smicard, on gagne autant qu’un ingénieur en France… Du coup, on est moins choqué par la chèreté de la vie. C’est juste une autre dimension. Il ne faut pas se fier aux taux. Ici c’est simple, on dépense 50 francs comme on en dépenserait 20 en France. Un café ? 4 francs 20. Un kebab? 10 francs. Une Pizza? 20 francs… Une excursion de 3 heures en montagne avec un guide peut atteindre la somme de 200 Francs. On s’y fait.

Du coup, lorsqu’on retourne en France ou en Allemagne, on tient des raisonemments peu compréhensibles de la part de nos compatriotes.

On dit « salut » et « adieu » à tout le monde (c’est ainsi en Suisse). Plus de Bonjour, ni de Auf wiedersehen. De plus, inconsciemment, on a intégré le retour du franc. Fini l’Euro. Sortant de notre bouche, chaque somme est libellée en Francs…

 « – 1 Frc 80 le ticket de métro?! C’est vraiment pas cher Paris! « 

« C’est vraiment pas cher Paris »: une phrase qu’on n’aurait jamais pensé dire un jour, tant elle apparait comme un manque de respect pour les efforts que fait cette capitale pour être toujours plus chère…

De retour de vacances en France, je parlais à mon collègue Suisse, chef d’un restaurant comme tous les Suisses dans le village :

 » – T’étais où en vacances? lui demandais-je.

– En Turquie! Tu te rends compte 249 francs la semaine en All-Inclusiv… Et le pire, c’est que la bouffe était bonne… On va crever Pedro… On est trop cher!

– Mais t’as pris l’avion où?

– A Bâle! M’en parle pas, d’ici à l’aéroport, 180 balles l’aller/retour!

– Mais t’as ramené ton chien dans le All-Inclusiv?

– Rambo? Ben non, j’ai du le laisser au chenil ici. Ca m’a coûté 400 francs la semaine…  »

 

 

 

 

The following two tabs change content below.
Enguialle
Bonjour, Urbaniste de formation, je travaille dans la gastronomie depuis quelques années. Ce changement de direction professionnelle m'a permis de voyager, de vivre à l'étranger, d'apprendre de nouvelles langues, bref de m'enrichir... Dans ce blog, j'essaye de retranscrire certaines de mes aventures de façon originale. J'aime analyser la mondialisation
Enguialle

Derniers articles parEnguialle (voir tous)

2 réflexions au sujet de « Chère Suisse… »

  1. Ping : Les pépites de Mondoblog : les blogueurs au chevet de l'humanité - Mondoblog

  2. Ping : A votre service! - Génération compliquéeGénération compliquée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *